Une auteure bientôt à succès

  • Lire et découvrir
Une auteure bientôt à succès

Je suis très heureux d'accueillir aujourd'hui Marie-Thérèse Continanza qui signe aux Éditions Saint-Honoré "Clos Margot" un roman magnifique qui nous entraîne au XVIIème siècle à la recherche de... nous-mêmes.

 

 

 

Bonjour Marie Thérèse, je vous remercie de vous présenter en quelques mots et de nous parler de votre parcours.

 

Je suis née à Padula dans le sud de l’Italie. A l’instar de milliers de personnes, ma famille a immigré en France dans les années 60. Très tôt, j’ai pris des cours d’art dramatique et de comédie musicale. Dans la première partie de ma jeunesse j’ai joué au Théâtre et notamment au Café-Théâtre, des pièces écrites en collaboration avec ma meilleure amie, elle-même comédienne. Puis, pour des raisons familiales, il m’a fallu trouver des revenus stables et le hasard m’a conduite dans le milieu de la Finance et plus particulièrement dans un Back Office Titres (un service de la SBF adossée à la Bourse de Paris).

Passionnée depuis toujours de littérature et d’histoire, mais également fascinée par le surnaturel dans lequel j’ai trouvé certaines réponses aux questions que je me posais sur ma vie en fonction de la manière dont elle se dessinait au fil des ans, j’ai voulu au travers de cette histoire romanesque et historique faire partager ces convictions qui font désormais partie intégrante de ma vie.

 

Comment vous est venue cette idée de voyager dans l'histoire et comment apparaît cette idée au moment de la naissance de votre roman du mélange d'histoire, de réincarnation ?

 

Pourquoi sommes-nous si différents les uns des autres ? Pourquoi certains connaissent le succès et d’autres la peine ? Pourquoi certains ont tout dans la vie et d’autres non ? Pourquoi tout est facile pour certains et pas pour d’autres ? Qui fait toutes ces différences ? La génétique ?... Et si, la « vérité était ailleurs… » ?

Croyant fermement à la réincarnation depuis ma plus tendre enfance, et au vu de la vie qui se dessinait devant moi, sans ressembler à celle que j’aspirais, j’ai voulu transcrire ce qui me semble être la ou les réponses à toutes les expériences ou obstacles que nous rencontrons parfois au cours de notre existence. Sans cette « vérité », rien ne semble logique, si toutefois, il y a une logique dans la Vie. C’est pourquoi, j’ai allié présent et passé pour essayer de comprendre l’origine de nos succès ou déboires.

 

 

Avez-vous fait des recherches approfondies pour aborder ces sujets ou cela est-il venu à partir d'histoires que vous connaissiez ou de légendes de votre région par exemple ?

 

Il n’y a aucune légende dans mon roman. La réincarnation est un sujet que nombre d’Etres peuplant la Terre a adopté comme étant une vérité Universelle. J’en fais partie, car, pour nous, c’est la seule « vérité » qui réponde à toutes les questions que ces personnes se posent dans la vie, tout comme moi. Les seules recherches que j’ai effectuées, ce sont celles du XVIIème siècle. Bien qu’étant un fan inconditionnel de ce siècle, je ne le connaissais pas aussi profondément que je l’aurais voulu. A présent, oui ! J’ai vraiment l’impression d’y avoir « vécu » une vie. Sans rire.

 

 

Vous êtes éditée aux Editions Saint-Honoré, comment avez-vous été remarquée par cette maison, cela a-t-il été difficile ?

 

Etre édité n’a pas été difficile. En fait, j’ai envoyé mon manuscrit à plusieurs maisons d’édition et après, il m’a suffi de faire un choix entre plusieurs réponses positives. Tout simplement !

 

 

 

 

Y aura-t-il une suite à « Clos Margot » ?

 

Une suite à Clos Margot… oui ! Il y a un indice dans le roman qui suggère une suite. Et cette suite est cours d’écriture. Cela dit, ça restera une histoire contemporaine et non plus historique.

 

 

 

Souhaitez-vous poursuivre votre production littéraire dans ce même genre ou envisagez-vous de vous en éloigner ?

 

C’est la question que je me pose. Dois-je continuer à répandre mes croyances ou cesser ? Pour l’heure, je suis partagée, bien que ce soit un domaine qui fait partie intégrante de ma vie.

 

 

 

Apportez-nous toutes les informations qui vous sembleraient utiles ou intéressantes pour nos lecteurs.

 

Pour le mot de la fin, je dirais que Clos Margot n’a pas vocation de vous convaincre à croire en la réincarnation. Mon roman vous présente une possibilité de réponses à vos questions.

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Thème Magazine -  Hébergé par Overblog