Nathalie THOMAS-VERNEY en Interview !

Nathalie THOMAS-VERNEY en Interview !

Nathalie THOMAS-VERNEY a répondu à nos questions :

 

 

 

 

Écrivez-vous par passion, par envie, ou pour une autre raison ?

 

 

 

 

La passion, passion pour mon histoire, pour mes personnages. Sans passion, un auteur ne peut pas faire partager ses écrits aux autres.

 

 

 

Selon vous, quels sont les avantages/inconvénients du métier d'auteur ?

 

 

 

 

Les avantages ? Je dirais pouvoir créer des mondes, des personnes, des vies, mais aussi faire rêver les autres, les aider à oublier leur vie de tous les jours.

Les inconvénients ? Le temps, ou plutôt le manque de temps, car un auteur ça a aussi une vie professionnelle et familiale à côté.

 

 

 

Consacrez-vous beaucoup de temps à l'écriture ?

 

 

 

 

Tout le temps que je peux. C’est un besoin chez moi et si je n’ai pas pu écrire durant la journée, eh bien j’y passe mes soirées.

 

 

 

Votre livre préféré (de vous, ou d'un autre auteur) ?

 

 

 

 

Les Amours Interdites de Yukio Mishima

 

 

 

D'où vous vient l'inspiration ?

 

 

 

 

Pour les personnages, souvent de mon entourage. Pour les lieux, des endroits qui ont marqué mon esprit. Pour l’histoire, des rencontres, des échanges, des découvertes.

 

 

 

En combien de temps avez-vous écrit votre plus gros ouvrage ?

 

 

 

 

Pour mon roman « Le Dernier Chant du Rossignol », j’y ai passé neuf mois. Sérieusement, neuf mois, comme pour un bébé. J’ai eu pas mal de recherches à faire et de rencontres également.

 

 

 

Comment choisissez-vous votre couverture ?

 

 

 

 

Généralement, la couverture doit avoir un lien avec l’histoire, la symboliser. C’est mon critère principal.

 

 

 

Pourriez-vous reprendre l'écriture plus tard si vous arrêtiez maintenant ?

 

 

 

Si j’arrêtais l’écriture, il faudrait une raison vraiment valable. Oui, je reprendrai assurément dès que je le pourrai.

 

 

 

 

Quels sont vos futurs projets ?

 

 

 

 

L’écriture de mon prochain roman qui a pour titre « Destins Interdits ». Volontairement, j’ai souhaité tout changer : l’époque, les personnages, le thème… par rapport à mon précédent roman. Quoi que, on y retrouve le descendant de l’un des personnages du « Dernier Chant du Rossignol ».

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Thème Magazine -  Hébergé par Overblog