Interview de Michou Alexis sur son ouvrage évoquant les divinités.

 

 

 

 

Votre livre parle des Dieux, comment vous est venu l’idée d’écrire un roman concernant les divinités ?

 

L’idée d’écrire ce roman m’est venue suite à ma maladie mentale, je l’explique dans le livre c’est une histoire qui m’a dérangé et me perturbe encore. Pourtant petite j’étais très croyante en un seul Dieu celui dont tout le monde parle, mais, cette histoire m’a mise dans le doute que ce Dieu que tout le monde parle n’existe peut-être pas et que les vrais Dieu dont moi-même qui en fait peut-être partie de ce groupe de Dieux. Et qu’il n’y a que seule réponse que nous sommes actuellement sur terre et que plus personne ne se souvient que ce sont nous les Dieux ceux je parle bien sûr, de ceux qui sont dans mon histoire et bien d’autres encore qui ne sont pas mentionnés dans mon livre qui ce sont eux les véritables Dieux. Ce que j’affirme n’est qu’une hypothèse dût à histoire et au flash que j’ai eu et que j’ai toujours sur cette histoire, mais je ne peux affirmer que tout est vrai. Mais mes rêves et ses flashs continus à me hanter, car je vois toujours encore la même histoire qui est très longue et qui fait penser à une partie d’une vie d’éternité bien sûr qui est encore bien longue.

 

 

 

À quel type de public est destiné votre ouvrage ?

 

 

Mon ouvrage est destiné aux adolescents et aux adultes jusque 40 ans même si qu’il peut bien aller au-delà, car il a plu à la grand-mère de mes enfants qui a plus de soixante ans. C'est un ouvrage bien particulier, car il raconte les passages de l'histoire de ma maladie qui me fait beaucoup souffrir et il n'est pas comme de nombreux livres ou le héros n'est pas nous même et que ce n'est pas une histoire qui à était vécue cette histoire a était vécue même si que ce n'est que dans ma tête. Je pense qu'il plaira beaucoup aux jeunes adultes et que ça leur permettra de découvrir la maladie mentale autrement qu'on reste des humaines même si nous sommes malades avec des histoires pleines a la tête et qu'elles peuvent paraître normales comme celle des livres imaginées elles aussi jusque là.

 

 

 

Qu’est-ce qui vous a poussé à écrire un livre ?

 

 

 Je veux que les gens connaissent cette histoire et surtout qu’ils sachent s’ils y croient qu’ils croissent ou connaissent des Dieux partout sur terre tous les jours. Mais aussi j'ai voulu recommencé a écrire comme avant plus jeune en écrivant ce livre je savais que ça aller m'aider à reprendre ma vie en main pour moi et pour le bien-être de ma famille ce livre et bien personnelle vous s'avez dans les crises d'une maladie mentale et dans les livres on retrouve beaucoup ou un peu de nous c'est ce qui me pousse à vouloir transmettre tout ça aux lecteurs donnés un peu de moi apprendre un peu à me connaître à travers un livre on voit un peu mes pensées surtout celles que m'inflige cette maladie, et mon état d'esprit.

 

 

 

 

Écrivez-vous depuis longtemps ou c’est l’histoire d’une fois ?

 

 

J’écrivais quand j’étais petite, mais ce livre est le premier pour moi,le premier et peut-être pas le dernier ça m'a beaucoup plu d'écrire ce livre c'est comme les parents qui transmettent à leurs enfants les joies et les règles de la vie ou manger une boîte de chocolat je me suis régalé surtout que j'ai pu osé le faire, car bien heureusement nous sommes dans un pays libre et aux mentalités multiples dans ce livre on ne parle pas d'origines, mais de confiance en soi sans se connaître. Avec la maladie c'est pareil et il faut oser et arriver à se libérer comme dans le livre.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Thème Magazine -  Hébergé par Overblog